Nadjib SELLALI »

Nadjib SELLALI

  • warning: Creating default object from empty value in /home/uwcj2475/poteapote.com/web/modules/taxonomy/taxonomy.pages.inc on line 33.
  • strict warning: Non-static method view::load() should not be called statically in /home/uwcj2475/poteapote.com/web/sites/all/modules/views/views.module on line 879.
  • strict warning: Declaration of views_handler_filter::options_validate() should be compatible with views_handler::options_validate($form, &$form_state) in /home/uwcj2475/poteapote.com/web/sites/all/modules/views/handlers/views_handler_filter.inc on line 0.
  • strict warning: Declaration of views_handler_filter::options_submit() should be compatible with views_handler::options_submit($form, &$form_state) in /home/uwcj2475/poteapote.com/web/sites/all/modules/views/handlers/views_handler_filter.inc on line 0.
  • strict warning: Declaration of views_plugin_row::options_validate() should be compatible with views_plugin::options_validate(&$form, &$form_state) in /home/uwcj2475/poteapote.com/web/sites/all/modules/views/plugins/views_plugin_row.inc on line 0.
  • strict warning: Declaration of views_plugin_row::options_submit() should be compatible with views_plugin::options_submit(&$form, &$form_state) in /home/uwcj2475/poteapote.com/web/sites/all/modules/views/plugins/views_plugin_row.inc on line 0.

M.A.P : Le ministère politiquement incorrect

Lundi, 16 Novembre, 2009
Logo

Zappé par les télés et radios traditionnels aux feuilles de choux fragiles, le Ministère des Affaires Populaires multiplie depuis plusieurs années scènes et festivals endiablés. C’est avec leur nouvelle album « Les Bronzés font du Ch’ti » que le Ministère des Affaires Populaires vient nous souffler dans les bronches histoire d’éveiller une fois de plus les consciences. Rencontre avec le ministre Saïdou leader du groupe.

A ceux qui ne le savent pas encore le « M.A.P est une photographie de quartier », au flow « d’ prolo » métissé, complètement libre et indépendant. Le Ministère des affaires populaires est  un symbole fort qui n’a pas attendu qu’on lui cède la place pour investir l’espace scénique français, européen et même palestinien. Venus des quartiers de Lille et Roubaix, HK (MC) et Saidou (MC) entouré d’Hacéne (Violon), Stranko Fat (Machines) et Jeoffrey (Accordéon) proposent une musique qui ouvre le champ culturel français et les horizons étriqués.

L'enseignement malien dérive sur un fleuve de savoir asséché

Lundi, 16 Novembre, 2009
Logo

A 240 km de Bamako, Segou, petite ville malienne sur la route de Mopti.  Un avre de paix où la douceur de vivre glisse sur votre peau comme la perche du piroguier caresse l’eau. Mémé Coulibaly, 52 ans, directeur d’école nous ouvre les portes de son école primaire Brehima Oulé dans le quartier de Pelingana Sud.

(crédit Photo: Nadjib SELLALI)

Nadjib SELLALI : Combien d’élèves y a-t-il ici ?

Mémé Coulibaly : (Il esquisse un sourire) 551 élèves, il y a 247 filles pour 304 garçons, nous avons 6 classes de 70 à 100 élèves. Pour chaque classe de niveau nous avons deux maîtres en double vacation, c'est-à-dire que l’un assure les cours durant la matinée et l’autre l’après midi. Avec une équipe pédagogique qui a entre 28 et 58 ans.

 

N.S : D’où viennent les financements de votre école ?

MAYRA ANDRADE

Jeudi, 17 Décembre, 2009
Logo

Marya Andrade, une fenêtre sur le soleil du Cap Vert. Douceur et sensualité, sont les deux mots qui viennent à l’esprit quand on pense à cette beauté que l’on appelle Marya Andrade…

 Du Cap Vert on connaissait Cesaria Evora et Marya en est une digne héritière. Sa musique et sa voix subjuguent partout où elle passe. Au Cap-Vert, la musique est l’une des principales richesses d'exportation, cette archipel de dix îles est perdues dans l'Atlantique à quelques 500 kilomètres des côtes du Sénégal. La jeune Mayra est aujourd'hui une figure emblématique de la nouvelle génération des chanteurs du pais.

"Un artiste, une actu !" : Pascal Jaubert

Lundi, 16 Novembre, 2009
Logo

Nouveau rendez vous dans notre magazine, avec « Un artiste-une Actu » va librement  à la rencontre d’artiste de talent célèbre ou non pour faire un tire croisé entre une de leurs œuvres et l’actualité. Aujourd’hui, Pascal Jaubert, homme orchestre qui oscille entre télévision et cinéma…Silence ça tourne….

(Credit Photo: Charlie Malgat)

A 34 ans Pascal Jaubert cumule les rôles de comédien, réalisateur et scénariste. Il débute sa carrière à 16 ans et enchaine les séries Télévisés, les Télé films pour arrivé au Cinéma avant d’arriver à l’écriture de scénario. Brulant d’envie de cramer les planches il se lance à corps perdu et découvre les plateaux de tournage qui insuffle en lui la passion de la réalisation. C’est avec une pensée aiguisée comme une lame, une plume pointue comme un couteau, qu’il titille « la flamme » avec « le Quotat ».

Solidays : Pompe à fric ou boîte éthique ?

Lundi, 17 Août, 2009
Logo

Après 11 années d’existence, faite de hauts et de bas, la réputation qualitative et festive des Solidays n’est plus à faire, mais est ce que l’essence du combat défendu, par cette manifestation,  n’a-t-elle pas perdu de sa contenance militante ?

Aujourd’hui, ne va-t-on pas au Solidays plus pour les têtes d’affiches (qui sont loin d’être des bénévoles) que pour la lutte contre le Sida ? Sur les affiches, l’espace réservé aux concerts n’est-il pas plus mis en valeur que celui des associations présentent au village? Le résultat est parfois visible : des allées du village associatif désertes, aux allures de western, où le festivalier curieux et combatif se fait rare voir invisible…