Discrimination »

Discrimination

  • warning: Creating default object from empty value in /home/uwcj2475/poteapote.com/web/modules/taxonomy/taxonomy.pages.inc on line 33.
  • strict warning: Non-static method view::load() should not be called statically in /home/uwcj2475/poteapote.com/web/sites/all/modules/views/views.module on line 879.
  • strict warning: Declaration of views_handler_filter::options_validate() should be compatible with views_handler::options_validate($form, &$form_state) in /home/uwcj2475/poteapote.com/web/sites/all/modules/views/handlers/views_handler_filter.inc on line 0.
  • strict warning: Declaration of views_handler_filter::options_submit() should be compatible with views_handler::options_submit($form, &$form_state) in /home/uwcj2475/poteapote.com/web/sites/all/modules/views/handlers/views_handler_filter.inc on line 0.
  • strict warning: Declaration of views_plugin_row::options_validate() should be compatible with views_plugin::options_validate(&$form, &$form_state) in /home/uwcj2475/poteapote.com/web/sites/all/modules/views/plugins/views_plugin_row.inc on line 0.
  • strict warning: Declaration of views_plugin_row::options_submit() should be compatible with views_plugin::options_submit(&$form, &$form_state) in /home/uwcj2475/poteapote.com/web/sites/all/modules/views/plugins/views_plugin_row.inc on line 0.

Cécile Duflot "La lutte contre les discriminations au coeur de la réflexion"

Lundi, 21 Janvier, 2013
Logo

Interview de la ministre de l'égalité des territoires et du logement Cécile Duflot, lors de sa présentation des voeux à la presse.

Ouvrons les emplois fermés. La réponse de J-L Mélenchon

Dimanche, 20 Mai, 2012
Logo

Le FG est favorable à l'ouverture des emplois des trois fonctions publiques (Etat, hôpital, collectivités territoriales) à l'exception des emplois relevant de fonctions régaliennes, telles que la justice, le budget, la défense, les affaires étrangères.

Le FG est favorable à l'ouverture des emplois des trois fonctions publiques (Etat, hôpital, collectivités territoriales) à l'exception des emplois relevant de fonctions régaliennes, telles que la justice, le budget, la défense, les affaires étrangères. Cela est à déterminer au cas par cas en fonction de la nature des fonctions et des responsabilités conférées, encore une fois, en particulier si elles relèvent d'une fonction régalienne de l'État.

Ouvrons les emplois fermés. La réponse de P. Poutou

Mardi, 24 Avril, 2012
Logo

"Entièrement d’accord avec cette proposition. Nous sommes par ailleurs pour l’égalité des droits sociaux, économiques pour tout le monde, qu’on soit français ou étranger. A partir du moment où l’on vit dans le même pays, on doit avoir accès aux mêmes droits. Donc on est évidemment pour que les emplois soient ouverts à tout le monde que ce soit dans le public ou dans le privé. Le rapport peut se faire pour le droit de vote pour les étrangers : nous sommes pour l’égalité des droits politiques, quelle que soit l’élection."

Ouvrons les emplois fermés. La réponse de N. Arthaud

Mardi, 24 Avril, 2012
Logo

« Je suis bien sûr d’accord avec cela. Une partie de mon engagement politique est fondé sur la révolte des inégalités.

Si on est aujourd’hui en Chine, en Afrique, au Brésil dans les favelas, on a quand même beaucoup moins de chance d’avoir une vie facile, digne. Où que l’on naisse, on doit avoir la possibilité de choisir sa vie. Je suis contre tous ces obstacles. Je tiens par ailleurs à souligner que je suis pour le droit de vote des étrangers. Je ne vois pas pourquoi on leur demanderait de faire allégeance avant de leur donner la possibilité de s’exprimer pour un pays qu’ils contribuent à construire.»

Ouvrons les emplois fermés. La réponse de F. Bayrou

Mardi, 24 Avril, 2012
Logo

"Nous avons besoin d’Europe, comme l’Europe a besoin de la France. Or cela suppose l’égalité entre citoyens de l’Union, et l’égalité d’accès aux emplois. Nous ne pouvons pas accepter que ces discriminations perdurent : François Bayrou se propose de créer un grand Ministère de l’Egalité, chargé de lutter contre toutes les formes de discrimination, notamment à l’embauche. Car il y a, bien sûr, la loi, y compris la loi pénale et le travail qu'effectue le Défenseur des droits, mais nous n'avancerons pas sans une envie commune de réussir qui implique des actions volontaires de la puissance publique. L’Etat se doit en la matière d’être exemplaire à l’égard des entreprises privées. Nous avons besoin également de développer les enquêtes sur la diversité pour mieux évaluer l’efficacité de la politique de lutte contre les discriminations.

Nous pouvons néanmoins accepter que les emplois liés à la sûreté et la sécurité, soient conditionnés à la nationalité française."

Ouvrons les emplois fermés. La réponse de F. Hollande

Lundi, 23 Avril, 2012
Logo

« Une concertation sur ce sujet aura lieu après l’élection présidentielle, d’une part avec les professions  part dans le secteur public, à l’exception des fonctions liées à l’exercice de la souveraineté ou comportant une participation directe ou indirecte à l’exercice des prérogatives de puissance publique. »

Ouvrons les emplois fermés

Lundi, 23 Avril, 2012
Logo

Jean-Paul Makengo, adjoint au Maire à Toulouse et Président de la coalition des villes européennes contre le racisme:

Au-delà des administrations régaliennes, pensez-vous qu’il ne serait pas temps d’ouvrir les emplois de la fonction publique aux résidents étrangers de même que le droit de vote comme nous le faisons 10 depuis peu pour les ressortissants européens ?

 

Ouvrons les emplois fermés.

En 1991, l’Europe fait admettre à la France qu’il n’est pas nécessaire d’être français pour être infirmier, enseignant ou facteur. 20 ans plus tard, près de 6 millions d’emplois sont toujours fermés aux non européens.

Suite à ce constat, il est nécessaire que l’État français fasse preuve de maturité afin d’ouvrir ces emplois à des travailleurs compétents sans condition de nationalité. Si l’État légitime une discrimination à l’embauche à l’égard des travailleurs immigrés, pourquoi s’étonner qu’il existe encore des entreprises qui la pratique? C’est pourquoi nous revendiquons l’ouverture des emplois fermés.

Tribune de Victorin Lurel "Banissons la "race" de notre constitution"

Mardi, 13 Mars, 2012
Logo

Multiplication des discriminations, discours xénophobe voire agressions dues à la seule couleur de la peau. A l’heure où la « peur de l’autre », l’assimilation « musulman/islamistes » ou encore les discours sur l’inégalité des civilisations  font florès,  la République doit rappeler ses principes fondamentaux et à vocation universelle inscrits notamment à l’article 1 de la Constitution. A la faveur de la révision de notre Loi fondamentale, c’est bien l’égalité de tous les êtres humains qu’il serait urgent de rappeler.

 

Multiplication des discriminations, discours xénophobe voire agressions dues à la seule couleur de la peau. A l’heure où la « peur de l’autre », l’assimilation « musulman/islamistes » ou encore les discours sur l’inégalité des civilisations  font florès,  la République doit rappeler ses principes fondamentaux et à vocation universelle inscrits notamment à l’article 1 de la Constitution. A la faveur de la révision de notre Loi fondamentale, c’est bien l’égalité de tous les êtres humains qu’il serait urgent de rappeler.

Le dernier parcours des combattants

Lundi, 28 Novembre, 2011
Logo

Pote à Pote n°47, Novembre 1999

Ils étaient vingt et cent, ils étaient des milliers, ces combattants venus des colonies. L'Etat français leur réservait un sort à part, une pension exagérément petite comparée à celles des ressortissants français. Une discrimination d'Etat, tout comme celle des emplois fermés.

 

 Ils sont près de six cents dans les rues et foyers de Bordeaux à attendre que l’Etat français leur rende un peu de la dignité qu’il leur doit. Mais l’histoire de France a oublié ses anciens combattants marocains...

Comment vaincre la « discrimination citoyenne » ?

Lundi, 26 Décembre, 2011
Logo

 

La « discrimination citoyenne » n’a pas encore de définition juridique officielle, et pourtant cette entrave aux libertés fondamentales existe déjà. Pour la combattre, retour sur les victoires historiques sur cette menace fantôme, bien réelle. 


Le phénomène que j’appelle « discrimination citoyenne » est nommé pour la toute première fois aujourd’hui, certes. Il reste cela dit que nous connaissons tous, ou avons déjà subi, ce à quoi renvoie ce concept. Quand un individu est marginalisé pour ses actes militants, c’est de la discrimination citoyenne. Quand une association se voit refuser une subvention à cause de son militantisme, c’est de la discrimination citoyenne. Quand suite à une grève, un employé gréviste subit des pressions de la part de sa direction, c’est de la discrimination citoyenne.