Metz pour l'Égalité le 29 novembre 2021

  • strict warning: Non-static method view::load() should not be called statically in /home/uwcj2475/poteapote.com/web/sites/all/modules/views/views.module on line 879.
  • strict warning: Declaration of views_handler_filter::options_validate() should be compatible with views_handler::options_validate($form, &$form_state) in /home/uwcj2475/poteapote.com/web/sites/all/modules/views/handlers/views_handler_filter.inc on line 0.
  • strict warning: Declaration of views_handler_filter::options_submit() should be compatible with views_handler::options_submit($form, &$form_state) in /home/uwcj2475/poteapote.com/web/sites/all/modules/views/handlers/views_handler_filter.inc on line 0.
  • strict warning: Declaration of views_plugin_row::options_validate() should be compatible with views_plugin::options_validate(&$form, &$form_state) in /home/uwcj2475/poteapote.com/web/sites/all/modules/views/plugins/views_plugin_row.inc on line 0.
  • strict warning: Declaration of views_plugin_row::options_submit() should be compatible with views_plugin::options_submit(&$form, &$form_state) in /home/uwcj2475/poteapote.com/web/sites/all/modules/views/plugins/views_plugin_row.inc on line 0.

Lundi, 29 Novembre, 2021
Logo

Michel Vorms, conseiller municipal à Metz chargé de la défense, de la mémoire, de la vie patriotique, du lien armée-nation, de la citoyenneté et de la lutte contre les discriminations

 

Les marcheurs de l'égalité étaient le 29 novembre 2021 avec Metz par visioconférence dans le cadre de leur Tour de France de l'Égalité annuel. 

La rencontre débat a eu lieu avec Maître Michel Vorms, conseiller municipal à Metz chargé de la lutte contre les discriminations, Marie Thérèse, citoyenne, Elise Caremiaux, directrice de la Mission Locale, Alexis Lambert, chargé de mission lutte contre les discriminations et égalité femmes-hommes, Susana Renon, représentante régionale du groupe CIMADE Metz et bénévole au CASAM Metz. 

La discussion débute sur le sujet du 21 mars et Michel Vorms en charge de la lutte contre les discriminations explique que la commune est en contact constant avec les associations anti-racistes telles que le MRAP et la LICRA. Ils travaillent ensemble pour des actions constantes pour la lutte contre les discriminations.

Alexis Lambert explique que la commune de Metz est favorable à faire la journée du 21 mars notamment pour accompagner les associations qui ont pour certaines des actions pédagogiques. Toutefois, cette journée ne sera possible qu’en fonction de la situation sanitaire. Samuel Thomas demande s’il est possible de mettre en place un collectif pour organiser la journée du 21 mars. D’après Alexis Lambert, cela est possible, le seul bémol sont les services de l’état, c'est-à-dire de savoir si les élus peuvent être présents pour pouvoir s’exprimer lors de cette journée.

Concernant les testings au logement, Alexis Lambert explique qu’il y a eu un mini testing en Lorraine dans l’accès au logement, uniquement autour des agences immobilières et non des bailleurs sociaux. Ils sont favorables à ces démarches mais pour le moment ils n’ont reçu que peu de demandes pour faire des testings mais si cela est le cas ils les accompagneront volontiers.

La discussion continue sur le fait que deux maisons de la justice existent dans les alentours de Metz et dans lesquelles se trouvent des avocats et des associations.

Pour le moment, il n'existe pas d'anonymisation des candidatures mais la mairie va examiner la situation.

Concernant l'anonymisation des candidatures au logement social, Michel Vorms explique que le travail doit être mis en place au niveau de la métropole car ce n’est pas de la compétence de la ville de Metz.

Sur la revendication pour le dispositif SOS Stage, Elise, Caremiaux raconte que la Mission Locale intervient dans les lycées, collèges pour faire une présentation s’agissant de l’alternance. Il n’y a pas de grande difficulté pour trouver des stages grâce aux différentes collaborations comme le dispositif Pacte pour les stages de 3eme.  Les CFA ont aussi ouvert des places aux élèves sans entreprise. 

Samuel Thomas questionne ensuite Elise Caremiaux pour savoir s'il serait possible d’organiser des opérations de testing à l’embauche. Elle répond que sur Metz des associations (peut-être le MRAP et la LICRA) seraient prêtes à le faire mais cela doit se discuter avec elles. 

Concernant les demandeurs de titre de séjour, Susana Renon explique qu’il y a beaucoup de ruptures de droits et peu d’ouverture pour des rendez-vous sur les préfectures notamment à Metz.

Concernant l'hébergement des femmes victimes de violence conjugales, depuis plus de 40 ans la ville de Metz met à la disposition de ces femmes des hébergements adaptés. Plusieurs associations viennent également en aide à ces femmes.

Concernant l’implantation d’une Maison des Potes, Michel Vorms ne peut se prononcer dessus tant qu’il n’y a pas de demande qui a été faite en ce sens. Toutefois, ils ne sont pas fermés à ce projet et étudierons la demande lorsque celle-ci aura été faite.

Publier un nouveau commentaire

Le contenu de ce champ sera maintenu privé et ne sera pas affiché publiquement.