Marseille pour l'Égalité le 8 décembre 2021

  • strict warning: Non-static method view::load() should not be called statically in /home/uwcj2475/poteapote.com/web/sites/all/modules/views/views.module on line 879.
  • strict warning: Declaration of views_handler_filter::options_validate() should be compatible with views_handler::options_validate($form, &$form_state) in /home/uwcj2475/poteapote.com/web/sites/all/modules/views/handlers/views_handler_filter.inc on line 0.
  • strict warning: Declaration of views_handler_filter::options_submit() should be compatible with views_handler::options_submit($form, &$form_state) in /home/uwcj2475/poteapote.com/web/sites/all/modules/views/handlers/views_handler_filter.inc on line 0.
  • strict warning: Declaration of views_plugin_row::options_validate() should be compatible with views_plugin::options_validate(&$form, &$form_state) in /home/uwcj2475/poteapote.com/web/sites/all/modules/views/plugins/views_plugin_row.inc on line 0.
  • strict warning: Declaration of views_plugin_row::options_submit() should be compatible with views_plugin::options_submit(&$form, &$form_state) in /home/uwcj2475/poteapote.com/web/sites/all/modules/views/plugins/views_plugin_row.inc on line 0.

Lundi, 8 Novembre, 2021
Logo

Pierre Benarroche, maire des 6e et 8e arrondissements de Marseille

 

Les marcheurs de l'égalité étaient à Marseille pour la première étape du Tour de France de l'Égalité 2021 le lundi 8 novembre 2021 en visioconférence. 

La rencontre débat a eu lieu avec le maire des 6eme et 8eme arrondissements de Marseille Pierre Benarroche et avec Marie Batoux Maire Adjointe de Marseille en charge de l'éducation populaire.

Le dirigeant de la Maison des Potes de Marseille, Wally Tirera, a demandé avec les marcheurs de l'égalité si les engagements pris auprès des Maisons des Potes et devant les électeurs allaient être tenus en matière de politique de lutte contre les discriminations.

La question a notamment été posée s’agissant de la mise en œuvre du CV anonyme dans les recrutements des vacataires par la ville de Marseille. Sur cette question, les élus ont demandé aux militants de se rapprocher d'Olivia Fortin.

L'interpellation a ensuite porté sur l'organisation de testings pour réaliser des « contrôles par les policiers municipaux dans les boites de nuit, les entreprises et les agences immobilières afin de mettre fin à la discrimination au faciès ».

Le Maire des 6ème et 8ème arrondissements a indiqué être d'accord pour être témoin de moralité dans le cadre d'une opération de testing organisée par la Maison des Potes.

 Concernant l'engagement pris par l'équipe municipale d'organiser le 21 mars, la journée mondiale de lutte contre le racisme et de soutenir les actions d'éducation populaire, de lutte contre le racisme et les discriminations, Marie Batoux a indiqué qu'un appel à projet pour des demandes de subventions était lancé pour toute action d'éducation populaire avec pour date d'échéance le 8 février 2022 concernant le dépôt des demandes.

S'agissant de l'organisation d'un événement culturel antiraciste le 21 mars, il faudrait se rapprocher de Monsieur Jean Marc Coppola, élu à la culture.

Concernant la construction de la Maison des Migrations pour faire connaître aux Marseillais les cultures qui la composent, la Maison des Potes de Marseille a reproché de ne pas avoir été associée à la mise en œuvre du projet et Marie Batoux s'est engagée à l'y associer à l'avenir.

Le débat a ensuite porté sur la lutte contre les discriminations dans l'accès au logement social et les élus ont annoncé que la méthode du scoring avec la transparence des attributions selon des critères publics allait être mis en place et qu'il était possible aussi que l'anonymisation des candidatures soit aussi mise en place mais qu'il fallait contacter le maire adjoint au logement de la ville de Marseille Monsieur Patrick ANICO même si l'essentiel du pouvoir était aux mains de l'agglomération.

Enfin, concernant la demande de locaux pour la Maison des Potes de Marseille, formulée depuis 10 ans sans succès auprès de la précédente équipe municipale, le Maire des 6ème et 8ème arrondissements a indiqué qu'il soutenait cette demande.

Pour le suivi de toutes ces revendications, une réunion a été proposée qui réunira l'ensemble des élus concernés par ces revendications avec l'équipe de la Maison des Potes de Marseille.

Les marcheurs de l'égalité et l'équipe de la MDP de Marseille ont remercié les élus d'être venus à leur rencontre.

Publier un nouveau commentaire

Le contenu de ce champ sera maintenu privé et ne sera pas affiché publiquement.