Le Mans pour l'Égalité le 19 novembre 2021

  • strict warning: Non-static method view::load() should not be called statically in /home/uwcj2475/poteapote.com/web/sites/all/modules/views/views.module on line 879.
  • strict warning: Declaration of views_handler_filter::options_validate() should be compatible with views_handler::options_validate($form, &$form_state) in /home/uwcj2475/poteapote.com/web/sites/all/modules/views/handlers/views_handler_filter.inc on line 0.
  • strict warning: Declaration of views_handler_filter::options_submit() should be compatible with views_handler::options_submit($form, &$form_state) in /home/uwcj2475/poteapote.com/web/sites/all/modules/views/handlers/views_handler_filter.inc on line 0.
  • strict warning: Declaration of views_plugin_row::options_validate() should be compatible with views_plugin::options_validate(&$form, &$form_state) in /home/uwcj2475/poteapote.com/web/sites/all/modules/views/plugins/views_plugin_row.inc on line 0.
  • strict warning: Declaration of views_plugin_row::options_submit() should be compatible with views_plugin::options_submit(&$form, &$form_state) in /home/uwcj2475/poteapote.com/web/sites/all/modules/views/plugins/views_plugin_row.inc on line 0.

Vendredi, 19 Novembre, 2021
Logo

Yves Calippe, maire-adjoint au Mans chargé de la politique des solidarités et de l'action sociale 

 

La Maison des Potes a rencontré la ville du Mans en visioconférence à l'occasion du Tour de France de l'Egalité annuel le 19 novembre 2021.

 

 

La rencontre a été présidée par le président de ladite association Samuel Thomas. Les participants ont apporté les actions qu’ils défendent dans le cadre de la politique de la ville de Mans.

Étaient présents à cette réunion Yves Calippe, 4e adjoint délégué à la Politique des solidarités et de l’action sociale, Rémi Marchand, responsable de la Maison des Potes au Mans, Laure, candidate union de gauche aux élections municipales, Samuel Thomas, délégué général de la fédération, Romane Menacer, chargée de communication à la fédération, Abdoulaye Dia, médiateur social à la fédération, Clara Hodemon, juriste à la fédération, Ibrahima Coulibaly, élève-avocat à la fédération et Maya Ourari, élève-avocate à la fédération. 

 Lors de cet échange certains points ont été évoqués. Dans un premier temps, à propos de la célébration de la journée du 21 mars, beaucoup de structures comme la LDH, le RESF, FAL Radio media Alpha, D fréquence, les MJC ont exprimé leur souhait de célébrer le 21 mars.

Au sujet de l'égalité des genres, la ville du Mans, à travers sa délégation Égalité, conduit des actions avec des projets spécifiques dédiés à l'égalité hommes-femmes, à la question LGBT et à la lutte contre les discriminations. Ces actions sont menées en partenariat avec les associations locales.

Au sein du collectif Tout S’explique 72, la Ville du Mans s'engage en faveur de l'égalité et dans la lutte contre toutes les discriminations sexistes et sexuelles en signant, aux côtés des autres membres, la Charte pour l'égalité et contre les discriminations.

Le collectif Tout S’explique 72 s'est donné pour objectif de favoriser les partenariats et les passerelles entre les acteurs et actrices de terrain pour la mise en œuvre, le suivi et l'évaluation des actions. Il vise à améliorer l'appropriation locale des outils et des contenus des campagnes de prévention.

 A propos des droits des femmes, en partenariat avec les associations mancelles et en lien avec le monde institutionnel, la mission Égalité multiplie les initiatives en faveur des droits des femmes. Parmi ces initiatives : 

  • La signature de la Charte européenne pour l'égalité des femmes et des hommes dans la vie locale,
  • La participation à Orange Day, journée internationale de lutte contre les violences faites aux femmes le 25 novembre, par une campagne d'affichage,
  • L'organisation de conférences-débats lors de la Journée des droits des femmes le 8 mars en présence de professionnels du monde judiciaire et policier,
  • Le soutien et l'aide aux associations dans le cadre de leurs actions en faveur de l'égalité femmes-hommes et de défense des droits des femmes.

Concernant la question LGBT : 

Dans le cadre de son soutien aux associations de lutte contre l'homophobie, la charte LGBT (Lesbiennes, gays, bi et trans) a pour objectif de lister les acteurs touristiques et patrimoniaux pour la qualité de leur accueil. L'ouverture de la charte vers le secteur de l'emploi est en cours.Les participants ont évoqué leur volonté de soutenir l'organisation de la Marche des fiertés, qui se déroule chaque année au printemps au Mans, ainsi qu'au village associatif.

A propos des discriminations, qu'elles soient directes ou indirectes, d'origines sociales, raciales ou culturelles, ou encore liées au genre, toutes les discriminations conduisent à mener des actions d'information et de lutte. Ces actions peuvent prendre diverses formes.

  • Des débats,
  • Des conférences,
  • Des enquêtes,
  • Des expositions,
  • Des événements.

De multiples projets sont mis en place et soutenus dans plusieurs quartiers du Mans, à travers le soutien aux associations.

Cette réunion était riche d’enseignements et d’échanges, les militants de l’association de la Maison des Potes ont apprécié les différents propos des partenaires. En effet, sur certaines propositions de l’association de la Maison des Potes, ils ont promis de faire des retours après échanges avec d’autres acteurs locaux de la ville.

Les marcheurs de l'égalité ont vivement remercié les participants et soulevé la qualité des échanges. Ils ont également remercié les participants d’être venus à cette 12 ème édition du Tour de France.

Publier un nouveau commentaire

Le contenu de ce champ sera maintenu privé et ne sera pas affiché publiquement.