Hayange pour l'Égalité le 29 novembre 2021

  • strict warning: Non-static method view::load() should not be called statically in /home/uwcj2475/poteapote.com/web/sites/all/modules/views/views.module on line 879.
  • strict warning: Declaration of views_handler_filter::options_validate() should be compatible with views_handler::options_validate($form, &$form_state) in /home/uwcj2475/poteapote.com/web/sites/all/modules/views/handlers/views_handler_filter.inc on line 0.
  • strict warning: Declaration of views_handler_filter::options_submit() should be compatible with views_handler::options_submit($form, &$form_state) in /home/uwcj2475/poteapote.com/web/sites/all/modules/views/handlers/views_handler_filter.inc on line 0.
  • strict warning: Declaration of views_plugin_row::options_validate() should be compatible with views_plugin::options_validate(&$form, &$form_state) in /home/uwcj2475/poteapote.com/web/sites/all/modules/views/plugins/views_plugin_row.inc on line 0.
  • strict warning: Declaration of views_plugin_row::options_submit() should be compatible with views_plugin::options_submit(&$form, &$form_state) in /home/uwcj2475/poteapote.com/web/sites/all/modules/views/plugins/views_plugin_row.inc on line 0.

Lundi, 29 Novembre, 2021
Logo

Aurélien Canouil (en haut), conseiller municipal d'opposition à Hayange sur la liste "Changeons d'Ere" et Gilles Wobedo (en bas), conseiller municipal d'opposition à Hayange sur la liste "Hayange en Harmonie" 

 

Les marcheurs de l’égalité sont venus à la rencontre de la ville d’Hayange en visioconférence le lundi 29 novembre 2021 dans le cadre de leur Tour de France de l'Égalité annuel.

À Hayange, étaient présents à la visioconférence Marc Olenine qui est une des personnalités sympathisantes avec la Maison des Potes. Il souligne le fait qu’il ne se sent pas légitime de représenter Hayange lors du débat dans la mesure où il est peu impliqué et qu’il n’est membre d’aucun des partis de l’opposition, car il n’est tout au plus "qu’un" animateur et fondateur de l'université populaire de Hayange. Est également présent Aurélien Canouil, qui est un des rares élus d’opposition. Il se définit comme partisan à la thèse mono racial et tout ce qui viendrait s’opposer à cette idéologie de l’appartenance humaine a une seule et même race deviendrait un combat pour lui. Il y avait également parmi nos invités Gilles Wobedo, participant de la marche de l'égalité de la FNMDP depuis 2015 et conseiller municipal de l’opposition. 

Samuel Thomas ouvre les échanges par le projet d'organisation du 21 mars en fédérant toutes les associations antiracistes et tous militants de la cause, qui aura lieu vingt jours avant les présidentielles, une sorte de mobilisation populaire. Au sujet du 21 mars, Marc Olenine abonde dans le même sens en soulignant qu’ils étaient dans cette perspective au sein de leur université européenne ainsi que dans la perspective de l’accueil des migrants. Aurélien Canouil est quant à lui d’accord pour le 21 mars, cependant il souligne le fait qu’il n’a aucun moyen pour être au cœur de cet événement. Gilles Wobedo quant à lui salue l’initiative et signale le fait que par manque de temps et des soucis d'organisation en raison d’un calendrier chargé il ne pourra s’y impliquer comme il faut. Gilles Wobedo reste sur sa position et affirme clairement que l’organisation du 21 mars ne puis avoir lieu dans ces périodes à l’approche des élections présidentielles. 

 Autour de l'idée de l'organisation du 21 mars, le débat se concentre plus sur les analyses et situations politiques actuelles. Des déchirures internes existent actuellement entre les différents partis politiques notamment de gauche et communistes qui peinent à se fédérer. Cela donne un boulevard large à l'extrême droite.

Concernant le fait d'avoir des organisations qui surveillent les dérives d'extrême droite et des groupuscules fascistes, Gilles Wobedo évoque quelques mouvements sur Hayange qui mènent des actions dans ce sens tel que les réseaux syndicaux, la CNT sur Metz et Alternative Libertaire en politique. Ce sont les organisations antifascistes les plus reconnues localement. 

Le débat revient sur le 21 mars qui a cette fois gagné l'unanimité pour son organisation à Hayange. Pour s’y faire, il a été décidé d’organiser un spectacle culturel en y conviant des artistes, des intellectuels comme Gérard Noiriel et autres. Proposition sur laquelle il faudrait revenir avec les invités de Hayange. 

Publier un nouveau commentaire

Le contenu de ce champ sera maintenu privé et ne sera pas affiché publiquement.