Cergy pour l'Égalité le 4 juin 2021

  • strict warning: Non-static method view::load() should not be called statically in /home/uwcj2475/poteapote.com/web/sites/all/modules/views/views.module on line 879.
  • strict warning: Declaration of views_handler_filter::options_validate() should be compatible with views_handler::options_validate($form, &$form_state) in /home/uwcj2475/poteapote.com/web/sites/all/modules/views/handlers/views_handler_filter.inc on line 0.
  • strict warning: Declaration of views_handler_filter::options_submit() should be compatible with views_handler::options_submit($form, &$form_state) in /home/uwcj2475/poteapote.com/web/sites/all/modules/views/handlers/views_handler_filter.inc on line 0.
  • strict warning: Declaration of views_plugin_row::options_validate() should be compatible with views_plugin::options_validate(&$form, &$form_state) in /home/uwcj2475/poteapote.com/web/sites/all/modules/views/plugins/views_plugin_row.inc on line 0.
  • strict warning: Declaration of views_plugin_row::options_submit() should be compatible with views_plugin::options_submit(&$form, &$form_state) in /home/uwcj2475/poteapote.com/web/sites/all/modules/views/plugins/views_plugin_row.inc on line 0.

Vendredi, 4 Juin, 2021
Logo

(De haut en bas) :

Hawa Fofana, maire-adjointe à Cergy chargée de l'égalité, des droits des femmes et de la lutte contre les discriminations

Maxime Kayadjanian, maire-adjoint à Cergy chargé de l'action sociale et de la solidarité 

 

Les marcheurs de l’égalité sont venus à la rencontre de la municipalité de Cergy le 4 juin 2021 en visioconférence dans le cadre du Tour de France de l'Égalité annuel. 

Étaient présents Hawa Fofana, maire-adjointe chargée de l’égalité, des droits des femmes et de la lutte contre les discriminations et Maxime Kayadjanian, maire-adjoint chargé de l’action sociale, de la solidarité et vice-président du CCAS. 

Pour les propositions n°1 et 2 « Je m'engage à organiser la célébration du 21 mars, journée internationale de lutte contre le racisme, comme est célébrée le 8 mars, la journée internationale des droits des femmes. » et « Je m'engage à développer dans les centres de loisirs et les structures de jeunesse un programme pédagogique d'enseignement de la laïcité et de lutte contre le racisme. » Hawa Fofana explique que ce sont des propositions que la municipalité a l’intention de mettre en œuvre.

Hawa Fofana confie qu’à Cergy il y a un « copil » égalité avec des institutions, une représentante de la préfecture, un représentant du département, des associations, etc. Ce copil est ciblé sur la question des droits des femmes. De plus, depuis le début du nouveau mandat, un copil politique au sein de la majorité municipale a été instauré avec des élus volontaires, des élus aussi qui ont des politiques publiques qui vont toucher la question de la lutte contre le racisme et les discriminations. Un diagnostic de l’existant dans les différentes politiques publiques et qui peuvent intervenir sur les champs de la lutte contre le racisme, lutte contre les discriminations, accès aux droits, droits des femmes, égalité, etc est en train d’être réalisé. Pour la rentrée de septembre, une deuxième phase du copil va s’ouvrir avec la mise en œuvre de propositions, notamment transversales sur différentes délégations. L’idée est de pouvoir mettre en place dans chacune des politiques publiques des actions, des engagements, des orientations politiques qui sont autour des questions d’égalité, de lutte contre les discriminations, etc.   

Hawa Fofana poursuit en racontant qu’à Cergy, le 10 mai, journée nationale des mémoires de la traite, de l’esclavage et leurs abolitions est célébré tous les ans. Elle souhaite en faire de même pour le 21 mars dans les années à venir. Certaines associations de Cergy ont déjà réalisé des actions à l’occasion du 21 mars, c’est le cas notamment de l’association La Ruche.

En ce qui concerne l’éducation populaire, Hawa Fofana travaille régulièrement avec sa collègue élue Claire Beugnot, maire-adjointe chargée de l’éducation et son collègue élu Moustapha Diouf, conseiller municipal chargé de la réussite éducative et de la jeunesse, sur l’intégration de journées ou de semaines thématiques notamment dans les ALSH (Accueil de Loisirs Sans Hébergement). Hawa Fofana explique que la mairie a également déjà travaillé avec les écoles et les équipes pédagogiques notamment sur le sujet des droits des femmes. Hawa Fofana explique que ce mandat a pour objectif d’affirmer ce travail sur la question des discriminations.Hawa Fofana travaille actuellement avec une chargée de mission égalité. Dans ses missions, elle a la lutte contre le racisme et les discriminations, et les droits des femmes notamment.

Pour la proposition n°10 « Je m'engage à épauler les demandeurs de titre de séjour dans leurs démarches juridiques pour permettre notamment la régularisation des travailleurs sans papiers afin qu'ils bénéficient des mêmes droits et rémunérations que les travailleurs européens. » Maxime Kayadjanian explique qu’à l’heure actuelle il est très compliqué de demander par exemple à un CCAS de monter des dossiers car les services sont saturés. Suite au covid, il a souhaité que tout le dispositif d’aides du CCAS soit revu. Il y a ce qu’on appelle des aides sociales facultatives, comme l’aide alimentaire, aide pour payer le loyer, par exemple. Ces aides ont été doublées à l’année, les aides sur les loyers ont été augmentées, la communication va être améliorée. Normalement Maxime Kayadjanian travaille avec 4 travailleurs sociaux et ne peut en embaucher davantage car les budgets des communes sont en décroissance. Par conséquent, il ne pourra pas aujourd’hui s’engager sur une mobilisation des services sociaux pour répondre à la proposition n°10 mais il ne rejette pas l’idée non plus, à voir comment les services sociaux pourraient potentiellement aider. Par contre, il est d’accord pour voir avec des associations existantes comme la Cimade comment les appuyer pour les aider à monter des dossiers. Il évoque également la possibilité d’explorer des financements européens avec des appels d’offres spécifiques.

Pour la proposition n°11 « Je m'engage à soutenir l'implantation sur ma commune d’un centre d'accueil et d'hébergement pour les demandeurs d'asile, les migrants et les sans logis. » Hawa Fofana explique qu’il y a l’association Espérer 95 qui gère un centre d’hébergement avec l’ancienne patinoire de Cergy. Plusieurs migrants ont également été hébergés par le centre de séjour Hubert Renaud à l’Île de loisirs de Cergy Pontoise. Il y a également l’association Coallia qui accompagne et qui aide les demandeurs d’asile.

Durant la visioconférence, tous tombent d’accord sur le fait que la préfecture est sous plusieurs aspects hors-la-loi en ne permettant pas aux demandeurs de titre de séjour d’avoir un rendez-vous en préfecture.

Hawa Fofana explique aussi que depuis 2014, chaque mois, une cérémonie des nouveaux naturalisés est organisée à Cergy car la mairie considère que les nouveaux arrivants doivent être accueillis dignement dans la communauté française.

La mairie de Cergy souhaite interpeller l’État sur les problèmes liés à la préfecture, sur les discriminations liées au concours de la fonction publique, etc.

Concernant l’intégration des étrangers en France, Hawa Fofana explique qu’un gros travail a été réalisé au niveau de la langue afin qu’ils apprennent à parler français. Un travail va être réalisé au niveau de l’agglomération pour permettre à toutes les personnes qui en auront besoin et en feront la demande de pouvoir avoir accès à des cours car pour avoir des titres de séjour ou autre il est parfois obligatoire de maîtriser un certain niveau de français. Ce travail doit être amélioré notamment en cartographiant les zones géographiques dans le besoin car la mairie s’est rendue compte qu’il y a beaucoup de demandes mais que l’offre n’est pas suffisamment et équitablement répartie sur le territoire.

Compte-tenu des agendas chargés des uns et des autres, il est convenu d’organiser un second rendez-vous afin de débattre des autres propositions qui n’ont pas pu être traitées durant cette rencontre.

Publier un nouveau commentaire

Le contenu de ce champ sera maintenu privé et ne sera pas affiché publiquement.