europe »

europe

  • warning: Creating default object from empty value in /home/uwcj2475/poteapote.com/web/modules/taxonomy/taxonomy.pages.inc on line 33.
  • strict warning: Non-static method view::load() should not be called statically in /home/uwcj2475/poteapote.com/web/sites/all/modules/views/views.module on line 879.
  • strict warning: Declaration of views_handler_filter::options_validate() should be compatible with views_handler::options_validate($form, &$form_state) in /home/uwcj2475/poteapote.com/web/sites/all/modules/views/handlers/views_handler_filter.inc on line 0.
  • strict warning: Declaration of views_handler_filter::options_submit() should be compatible with views_handler::options_submit($form, &$form_state) in /home/uwcj2475/poteapote.com/web/sites/all/modules/views/handlers/views_handler_filter.inc on line 0.
  • strict warning: Declaration of views_plugin_row::options_validate() should be compatible with views_plugin::options_validate(&$form, &$form_state) in /home/uwcj2475/poteapote.com/web/sites/all/modules/views/plugins/views_plugin_row.inc on line 0.
  • strict warning: Declaration of views_plugin_row::options_submit() should be compatible with views_plugin::options_submit(&$form, &$form_state) in /home/uwcj2475/poteapote.com/web/sites/all/modules/views/plugins/views_plugin_row.inc on line 0.

Emploi et Discriminations : L’UE impose un chemin, les états imposent leur rythme

Mardi, 1 Octobre, 2013
Logo

 

Depuis le traité de Rome en 1957, l’Europe combattait les discriminations commises dans les différents états à l’encontre des ressortissants européens. Cela avait abouti avec le traité de Maastricht en 1991 à l’ouverture de tous les emplois non-régaliens, aux étrangers membres de l’Union Européenne, et à la délivrance du droit de vote des résidents communautaires.

 

 

Depuis 2000, l’Union Européenne oblige les Etats membres à suivre une politique antidiscriminatoire dans l’accès à l’emploi. Les mauvais élèves sont allemands et Espagnols, contrairement aux précurseurs suédois, belges et britanniques.

 

Aménagement de la charge de la preuve

 

Suède : esprit de conciliation

Lundi, 30 Septembre, 2013
Logo

 

La politique antidiscriminatoire de la Suède ressemble à la Suède : elle est avant-gardiste, autonome, collectiviste, et repose sur un esprit de conciliation. Mais beaucoup reste à faire.

 

 

Suède : la politique d’intégration remise en cause

Samedi, 28 Septembre, 2013
Logo

 

Plusieurs organisations de défense des droits de l’homme en Suède dénoncent le discours xénophobe de l’extrême droite et maintiennent leur combat pour l’égalité.

 

 

À la fin du mois de décembre, le chef de file des sociaux-démocrates suédois, Stefan Löfven, a fait une sortie remarquée. Il a déclaré, dans la presse, qu’il estimait que l’arrivée massive, pour des raisons économiques, de ressortissants de pays non membres de l’Union européenne était une erreur. « Ce n’est pas ce type de mesure qui va régler la question de la lutte contre le chômage. Faire venir de la main d’œuvre étrangère bon marché sans penser à leur intégration n’est pas digne de la Suède. »

 

Les syndicats face aux patrons

Vendredi, 27 Septembre, 2013
Logo

 

Pour Joseph Burnotte, responsable « lutte contre les discriminations et la diversité » CEPAG-FGTB en Belgique, les syndicats doivent se renforcer pour lutter contre le racisme et les discriminations dans le monde du travail.

Les outils législatifs européens ont des limites importantes parce qu’ils sont inscrits dans une économie capitaliste. Les lois ont un certain effet pédagogique sur les gens qui veulent avancer et lutter mais elles ratent une partie de leurs objectifs car les politiques européennes en termes de migration sont basées sur la répression et sur la stigmatisation de l’étranger.

 

Un si long chemin vers l’égalité

Mercredi, 25 Septembre, 2013
Logo

Si la Bulgarie n’est pas un modèle dans la lutte contre les discriminations, elle est néanmoins dotée d’une instance, la Commission de protection contre la discrimination, qui, comme nous l’explique sa chargée de projet Margarita Spasova, mène un travail de fond pour évaluer la situation des étrangers dans le travail.

 

 

Travailler pour un organisme national œuvrant pour l'égalité dans un pays en transition et nouveau membre de l'UE, fournit des réflexions intéressantes et stimulantes sur les concepts et les réalités de l'égalité, de la non-discrimination et la tolérance.

 

Royaume-Uni : What’s wrong with equality ?*

Mardi, 24 Septembre, 2013
Logo

Trevor Philips, Président de la Commission for Racial Equality, installée en 1976 et devenue récemment Commission for Human Rights, a dirigé la principale institution dans la lutte contre les discriminations aux Royaume-Uni. Il critique la catégorisation ethno raciale qui engendre les comportements discriminatoires.

 

 

Quand on parle d’inégalités, on peut parler de choses aussi différentes que la santé, l’inégalité des salaires, l’éducation. Si vous êtes un homme noir, vous avez trois fois plus de chances d’aller en prison. Ces chiffres intéressants sont de grandes armes. Mais je ne pense pas qu’ils vont nécessairement nous aider à éliminer les inégalités.

 

L’Europe veut elle encore lutter contre les discriminations?

Lundi, 23 Septembre, 2013
Logo

Depuis 1976, le Royaume-Uni s’est doté d’une législation et d’une institution chargée de la lutte contre les discriminations sociales. Face aux violence, aux tensions à caractère raciste, des lois ont été adoptées pour garantir l’égalité entre tous les citoyens, issus notamment du Commonwealth.


Au Royaume-Uni pour comprendre le racisme et les discriminations, il faut connaître les changements qui résultent de la lutte contre les attitudes et les mouvements racistes. Ils proviennent de l’action politique, des organisations de terrain et des universitaires. Ils sensibilisent l’opinion et apportent un aspect plus informatif à ce qui se passe dans les rues

 

Isabelle Carles, sociologue : histoire de l’Europe contre les discriminations

Dimanche, 22 Septembre, 2013
Logo

La lutte des organisations antiracistes, des universitaires, et juristes engagés contre les discriminations a contribué à mobiliser la commission et le parlement européen, des directives ont été produites, des observatoires créés. Mais le concept de «diversité» semble avoir pris le pas sur le combat pour l’égalité.

 

L’idée de porter à un niveau européen la lutte contre les discriminations va naître dans les années 80. Les frontières intérieures sont supprimées. L’élément central de la politique européenne d’immigration et d’intégration des immigrés repose sur la lutte contre les discriminations. La thématique de l’anti-discrimination raciale va être introduite par les instances européennes par deux biais. D’une part, la commande d’études transnationales qui vont inviter les universitaires européens à se pencher sur la problématique.

Discriminations en Europe

Samedi, 21 Septembre, 2013
Logo

La lutte contre les discriminations est menée de manière inégale dans les différents pays d’Europe.

Certains pays comme la France, la Suède, le Royaume-Uni avaient depuis les années 70 des législations antiracistes et des institutions en charge de la politique de lutte contre les discriminations, qu’ils ont renforcées par la suite, tandis que d’autres pays comme l’Allemagne ou la Bulgarie se sont engagés sur cette voie sous la contrainte des directives européennes de 2000.

Allemagne, quel droit à la nationalité ?

Vendredi, 20 Septembre, 2013
Logo

En Allemagne, avec la loi du 22 Juillet 1913, c’était le droit du sang qui prévalait. Depuis 2000, sous l’influence des Verts allemands, dirigés par Cem Ozdemir, le droit du sol a fait son apparition. Les naturalisations des ressorstissants étrangers ont été permises sous réserve de renoncer à leur nationalité d’origine.

 

La loi de 1913 basait la nationalité allemande sur plusieurs critères, à savoir : l’appartenance au « peuple » allemand, l’appartenance linguistique, l’adhésion aux valeurs allemandes. Selon ce principe, toute personne ayant au moins un parent allemand pouvait acquérir la nationalité par la naissance, ceci indépendamment de son lieu de naissance.