Dossier » Le Testing »

Le Testing

  • warning: Creating default object from empty value in /home/uwcj2475/poteapote.com/web/modules/taxonomy/taxonomy.pages.inc on line 33.
  • strict warning: Non-static method view::load() should not be called statically in /home/uwcj2475/poteapote.com/web/sites/all/modules/views/views.module on line 879.
  • strict warning: Declaration of views_handler_filter::options_validate() should be compatible with views_handler::options_validate($form, &$form_state) in /home/uwcj2475/poteapote.com/web/sites/all/modules/views/handlers/views_handler_filter.inc on line 0.
  • strict warning: Declaration of views_handler_filter::options_submit() should be compatible with views_handler::options_submit($form, &$form_state) in /home/uwcj2475/poteapote.com/web/sites/all/modules/views/handlers/views_handler_filter.inc on line 0.
  • strict warning: Declaration of views_plugin_row::options_validate() should be compatible with views_plugin::options_validate(&$form, &$form_state) in /home/uwcj2475/poteapote.com/web/sites/all/modules/views/plugins/views_plugin_row.inc on line 0.
  • strict warning: Declaration of views_plugin_row::options_submit() should be compatible with views_plugin::options_submit(&$form, &$form_state) in /home/uwcj2475/poteapote.com/web/sites/all/modules/views/plugins/views_plugin_row.inc on line 0.

Devenez Testeurs de République....

Lundi, 17 Août, 2009
Logo

La méthodologie du testing loisirs.

 

 La préparation du testing

 

Appelez quelques copains et copines pour le testing (il est préférable que ce soit des personnes avec qui vous avez des affinités de manière à ce que l’opération paraisse naturelle). Deux couples « typé européen » et deux couples « typé maghrébin, africain, antillais… ».

A vous de voir en fonction du public de la boîte à tester.

Fermeture administrative d’un établissement de nuit en cas de délit de discrimination raciale

Lundi, 17 Août, 2009
Logo

La fermeture administrative s’entend comme la décision prise par une autorité administrative à l’encontre d’une personne morale qui, de par ses activités, commet un trouble à l’ordre public. Cette mesure qui peut se traduire par une fermeture totale d’un établissement, pour une durée définie, peut également revêtir la forme d’un retrait de l’autorisation de fermeture tardive de l’établissement délivrée par l’autorité administrative.

Pratiquer de la discrimination raciale à l’entrée d’une discothèque, devrait pouvoir entraîner une telle sanction au même titre que lorsqu’il s’agit, pour un maire, de fermer un bar en raison des nuisances sonores occasionnées.

Un comportement discriminatoire ne constitue t-il pas, à lui, seul un trouble à l’ordre public ?

Pour autant, force est de constater que cette sanction a dû mal à entrer dans les mœurs en matière d’infraction à connotation raciste. Serait-ce pour des raisons économiques ou pour d’autres motifs? Quoiqu’il en soit, on peut citer en la matière, sous l’impulsion de SOS Racisme, deux précédents datant de 2000 et 2001 à Reims et à Tours.

Testing : Larme fatale !

Lundi, 17 Août, 2009
Logo

Le Testing ou test de situation est utilisé, pour la première fois, dans le cadre des premières études sur la discrimination au logement aux Etats-Unis puis en Angleterre entre les années 50 et 60.

« Importé » en France par SOS Racisme, à la fin des années 90, pour mettre au grand jour les discriminations dans l’accès aux loisirs, le testing reste, malgré les limites pointées par les universitaires et les tribunaux, l’instrument le plus efficace dans la lutte contre les discriminations. 

 

C’est en 1955 et en 1971, dans le sud de la Californie, puis entre 1974 et 1975 à Détroit, qu’ont été menées les premières recherches, à petite échelle, basées sur la méthode du testing.

C’est le département américain du logement et du développement urbain qui, en 1977, est à l’origine de la première grande étude appelée « Housing Market Practices Survey » pour identifier les discriminations contre les African Americans[1] dans l’accès au logement.

Cap d'Agde, la liste de la Honte

Lundi, 17 Août, 2009
Logo

Suite a une opération de testing des agences  immobilières et des hôtels du cap d Agde sont actuellement poursuivis pour discrimination

 

En juillet 2003, une employée de  l’office de tourisme d’Agde révélait a SOS Racisme que la discrimination raciale battait son plein au cap d agde, a tel point que  l office avait dressé une liste, tenue a jour depuis 1995 des agences immobilière qui ne voulaient pas  de -noms à consonance M ». En 2003 c est pour un tiers des agences du cap d agde que l office procédait a un filtrage raciste des clients a leur envoyer.

Programme PACTE : Testing des agences ANPE

Lundi, 17 Août, 2009
Logo

En novembre et décembre 2008, SOS Racisme a teste plusieurs agences ANPE soupçonnes de discrimination en fonction de la nationalité. Suite aux flagrants délits des plaintes ont été déposées.

 

Les discriminations constatées par SOS racisme concernaient des recrutements en CDD pour le dispositif PACTE de jeunes sans bac ages de 16 a 25 ans. PACTE est en quelque sorte une filière d apprentissage pour accéder a la fonction publique.

Interview : Yves Desjacques, « Il faut faire exploser toute barrière à l’entrée en entreprise »

Lundi, 17 Août, 2009
Logo

Yves Desjacques, Directeur des Ressources Humaines du groupe Casino, nous explique comment, pour la première fois en France, une entreprise s’est auto testée.

 

Karim Omarjee : Comment s’est décidé l’auto testing au sein du groupe Casino ?

 

Interview : Tony Gomez, « Pour les patrons de boîtes de nuit, pratiquant la discrimination, le testing a eu un effet boomerang »

Lundi, 17 Août, 2009
Logo

Connu comme le « loup blanc » dans le monde de la nuit, Tony GOMEZ, Responsable du carré VIP et associé au « Queen », revient sur ses 33 années de nuit et nous explique en quoi les testings, pratiqués par SOS racisme à l’entrée des discothèques, ont considérablement contribué à la prise de conscience de la réalité des discriminations et à l’évolution des mentalités » dans la profession.

 

Yasmine Oudjebour : Voilà 33 ans que vous êtes dans le milieu de la nuit, comment avez-vous vécu son évolution ?

 

Ils ont dit non aux discriminations de jour comme de nuit… Interview croisée de testeurs de boîtes de nuit

Lundi, 17 Août, 2009
Logo

Aujourd’hui, le citoyen lambda et les entreprises s’approprient la méthode du testing initiée par SOS Racisme. Depuis sa campagne « les discriminations tuent les talents » lancée en 1999, l’association mène de nombreuses opérations, notamment devant des discothèques, pour alerter l’opinion publique. Sarah Anzilotti, citoyenne et témoin d’actions discriminantes, Machiatta Ismaël, militante à SOS Racisme plaignante, et Rachid Baloul, militant à Sos Racisme et plaignant, racontent leur engagement de « testeurs de République » en discothèque.

 

Pourquoi vous êtes vous engagés dans les testings ?


Sarah : « L’un de mes proches me parlait de cette nouvelle technique de lutte contre les discriminations qui serait vraiment utile pour la société, ça m’a plu, je me suis engagée ».

Un testing simple comme un coup de fil

Lundi, 17 Août, 2009
Logo

Suite à un testing, une agence immobilière sera jugée le 1er septembre prochain pour discrimination raciale.

 

Après une longue instruction, Valérie Le Bihan et Rose Demay, toutes deux salariées de l’agence «  Le Bihan » de Nanterre, vont enfin être jugées devant le tribunal correctionnel pour discrimination raciale au logement.

Retour sur les faits

Testing du PSG 10 ans après

Lundi, 17 Août, 2009
Logo

En 1999, SOS Racisme expérimentait la méthode du testing avec le club de la capitale, retour sur un testing qui avait convaincu les dirigeants de l’époque d’agir.

C’était il y a 10 ans. Déjà à l’époque, certains supporteurs du PSG, faisaient déjà parler d’eux. Les actes de racisme et de violence se multipliaient au Parc des Princes. SOS Racisme avait alors décidé de s’attaquer au Kop Boulogne, sanctuaire des intolérants. La rumeur, de l’époque, voulait qu’une personne de couleur ne puisse pas y accéder : trop dangereuse pour elle et son intégrité physique pourrait être mise à mal.