Christine Chalier »

Christine Chalier

  • warning: Creating default object from empty value in /home/uwcj2475/poteapote.com/web/modules/taxonomy/taxonomy.pages.inc on line 33.
  • strict warning: Non-static method view::load() should not be called statically in /home/uwcj2475/poteapote.com/web/sites/all/modules/views/views.module on line 879.
  • strict warning: Declaration of views_handler_filter::options_validate() should be compatible with views_handler::options_validate($form, &$form_state) in /home/uwcj2475/poteapote.com/web/sites/all/modules/views/handlers/views_handler_filter.inc on line 0.
  • strict warning: Declaration of views_handler_filter::options_submit() should be compatible with views_handler::options_submit($form, &$form_state) in /home/uwcj2475/poteapote.com/web/sites/all/modules/views/handlers/views_handler_filter.inc on line 0.
  • strict warning: Declaration of views_plugin_row::options_validate() should be compatible with views_plugin::options_validate(&$form, &$form_state) in /home/uwcj2475/poteapote.com/web/sites/all/modules/views/plugins/views_plugin_row.inc on line 0.
  • strict warning: Declaration of views_plugin_row::options_submit() should be compatible with views_plugin::options_submit(&$form, &$form_state) in /home/uwcj2475/poteapote.com/web/sites/all/modules/views/plugins/views_plugin_row.inc on line 0.

93 : Parents en colère

Lundi, 15 Août, 2011
Logo

 

A cause des absences de leurs professeurs, les élèves perdent en moyenne un an de cours tout au long de leur scolarité. Des parents exaspérés se sont mobilisés dans le 93 contre le manque de professeurs-remplaçants mais aussi pour dénoncer une réelle discrimination territoriale. Rencontre avec Gérard Ascargota, l'homme qui avait assigné l'Etat en Justice. 


«  A  voir des enfants sans professeurs, ça arrive à tous les parents. » Gérard Ascargorta en sait quelque chose. Excédé par les trous qui gangrènent l’’emploi du temps de son fils aîné au collège, il a attaqué l’’Inspection Académique en 2009 devant le Tribunal administratif. « Du 15 septembre 2008 au 9 février 2009, ce sont 62 heures qui n’’ont pas été remplacées. Mais depuis deux ans, j’’aurais pu faire un recours tous les ans. C’’est catastrophique. »

D.Vaillant et A.Lepetit : "Cannabis : Il faut sortir de l'hypocrisie"

Lundi, 15 Août, 2011
Logo

 

Dans un récent rapport, Daniel Vaillant et Annick Lepetit se prononcent en faveur d'une légalisation contrôlée du cannabis, afin d'enrayer le trafic, aujourd'hui encore générateur de nombreux conflits et de délinquances. Rencontre au sortir des conclusions du groupe d'étude. 


Sortir de l’’hypocrisie concernant le cannabis, c’’est ce que préconise le groupe de travail présidé par Daniel Vaillant, qui a présenté à la presse le 15 juin dernier, avec Annick Lepetit, un rapport pour le groupe socialiste à l’’Assemblée Nationale. Dans un premier temps, le rapport dénonce l’’échec de la politique de prohibition de la France qui applique une des législations les plus répressives d’’Europe pour un taux de consommation des plus élevés. Une répression chiffrée à 523 millions d’’euros en 2003. Dans un deuxième temps, il préconise une « légalisation contrôlée du cannabis ».

Jeunes : d'accord, mais pas cons

Lundi, 15 Août, 2011
Logo

 

Neuf ans après, les emplois jeunes laissent un plutôt bon souvenir dans les mémoires. Mais cela revenait un peu à demander aux jeunes de rester précaires pour aider d'autres précaires. Et si le succès d'un tel dispositif passait d'abord par la stabilité de l'emploi ?


Mis en place par le gouvernement Jospin de 1997 à 2002, les emplois jeunes avaient pour but de faire embaucher des jeunes de moins de 26 ans (moins de 30 ans quand ils ne touchaient pas le chô- mage) en CDD de un an, renouvelable cinq fois, dans les secteurs non-marchands (associations, fonction publique). Ceux qui étaient dans le dispositif en 1999 étaient 86 % à avoir trouvé un emploi dix-huit mois plus tard, dont plus de 85 % en CDI, rappelle une étude du DARES (Direction de l’Animation de la Recherche, des Etudes et des Statistiques) du Ministère du travail, publiée en 2006.

Sophie Coignard : « Parler d’éducation prioritaire est une imposture »

Lundi, 15 Août, 2011
Logo

(crédit photo : © Andersen Urf / Gamma)

 

Journaliste investigatrice pour Le Point, Sophie Coignard s’est attaquée au "Mammouth" dans son dernier livre, Le Pacte Immoral. Après l’avoir examinée sous toutes les coutures, elle démontre que l'Education nationale n'est décidément pas la priorité de l'Etat.


Dans votre livre, vous évoquez un pacte immoral conclu autour de l'enseignement en France. De quoi s'agit-il ?

Une IVG quand je veux !

Vendredi, 30 Septembre, 2011
Logo

 

Plus de trente ans après la loi sur l’avortement de Simone Veil, l'IVG est-elle entrée dans les moeurs ? Pas si sûr. L’acte n’est pas anodin et il ne s’est toujours pas banalisé. Vouloir avorter en France en 2011 peut encore s'avérer un parcours semé d'embûches.


Il n’est pas rare d’entendre qu’il n’y a que trois, deux, voire un seul endroit où avorter pour tout un département. Une situation qui laisse pantois(e) quand elle ne choque pas tout simplement. Interrogée, la Présidente de la Coordination nationale des comités de défense des hôpitaux et des maternités de proximité, Françoise Nay, confirme : « A priori, il n’y a pas d’égalité d’accès à l’IVG en France. » En 2009, 222 100 IVG ont été recensés en Francei.

« Vive la sociale ! »

Lundi, 14 Février, 2011
Logo

 

Elle porte le nom d’une chanson de Léo Ferré, cette compagnie d’un théâtre farouchement militant. De Barricade qui traite de la Commune de 1871 à La Grève qui fustige les guerres en Irak et en Afghanistan, les spectacles de la Compagnie Jolie Môme célèbrent la culture ouvrière et cultivent l’esprit républicain. 


« Au théâtre, il y a ce qu’on dit et comment on le dit », explique Loïc, régisseur de la troupe. « Nous, on veut qu’une personne qui ne maîtrise pas les codes du théâtre puisse venir assister aux spectacles, rencontrer le théâtre. » C’est en interpelant directement le public et en le regardant droit dans les yeux que cette compagnie hors norme fait descendre le théâtre de son piédestal. C’est en incluant chansons originales et chansons d’époque qu’elle le fait également sortir de la Belle Etoile à Saint-Denis où elle a élu son port d’attache.

Narbonne : La Maison des Potes se donne les moyens

Lundi, 14 Février, 2011
Logo

 

La Maison des Potes de Narbonne a fait de l'emploi des jeunes le fer de lance de son combat contre les discriminations.


Animatrice information jeunesse à la Maison des Potes, Zoubida Chalkha s’occupe du PIJ installé à l’intérieur de la Maison des Potes de Narbonne. Chaque jour, le Point information Jeunesse y propose un accueil individuel et collectif. Les projets qui y sont développés sont liés à l’insertion professionnelle. La Maison des Potes de Narbonne travaille actuellement vers les jeunes diplômés Bac+2 qui ne trouvent pas d’emploi.

Aubervilliers : «Il faut entendre le mal-être des jeunes»

Lundi, 14 Février, 2011
Logo

 

Le monde associatif, ça le connait. Véritable fils de l'éducation populaire, Diaby Doucouré a fait de l'OMJA un acteur de terrain incontournable à Aubervilliers.


«L’OMJA existe depuis 61 ans », explique Diaby Doucouré, directeur de l’OMJA. « Il a été créé en 1949. La volonté de l’ancienne municipalité était d’organiser les loisirs de la jeunesse. Aujourd’hui, nous sommes une association d’éducation populaire. Nous intervenons dans le domaine de la réussite éducative, dans l’éducation pour tous. Nous effectuons une recherche active de participation des jeunes en visant l’autonomie.

Rennes : Créer du réseau

Lundi, 14 Février, 2011
Logo

 

Ancien chef d'entreprise, Mustapha Laabid en connaît un rayon sur le recrutement et l'accueil des jeunes dans un emploi. Avec son association Intermede, il a choisi de mettre ses compétences au service du plus grand nombre.


« L’association est née en 2005, suite aux événements qui ont secoué la France et les banlieues et qui ont commencé à Villiers-le-Bel. Sur Rennes, nous n’avons eu rien de comparable à ce qui s’est passé en région parisienne, mais suffisamment pour que les élus se mobilisent. Avec trois collègues, on s’est monté en association.

Saint-Herblain : Une Maison des Arts à la pointe de la lutte contre les inégalités

Lundi, 14 Février, 2011
Logo

 

Forte d'une charte de la diversité dont elle s'est dotée en 2007, la ville de Saint-Herblain milite pour favoriser la mixité et la lutte contre les discriminations. La Maison des Arts qui vient de s'ouvrir dans un quartier sensible participe de cette lutte. 


Ce n’est pas sans un brin de nostalgie que Saadane Chahitelma, chargé de mission pour la lutte contre les discriminations et à l’égalité des chances de la ville de Saint-Herblain, a accueilli nos jeunes marcheurs en décembre dernier. Car ce n’est pas à ce vétéran de la Marche pour l’Egalité, et historique de la Fédé’ que l’on va apprendre à marcher. « Certaines revendications portées par les marcheurs ont pu sembler utopiques. Mais il faut être utopique ! », proclame-t-il. « J’ai retrouvé des doléances que nous avions nous-mêmes portées en 1983.